Escale Santé, dans « Profession Pharmacien »

Escale Santé, dans « Profession Pharmacien »

S’associer grâce à son groupement

Une des solutions pour s’installer, aujourd’hui, est l’association. Pour un jeune diplômé aspirant à exercer seul, le bon compromis est de faire alliance avec un confrère investisseur qui entrera au capital de la pharmacie. Parmi leurs adhérents, les groupements ne manquent pas de prétendants. L’aide à l’installation passe souvent par une « association à trois ».

Profession Pharmacien • N°144 • avril 2019

Cinq ans de vie commune

Chez Escale Santé, cette fonction support existe également auprès des jeunes qui ne sont pas suffisamment fortunés et armés pour acquérir des affaires importantes. Il s’agit du programme d’installation « Escale Invest », au sein du réseau, très orienté sur un financement participatif assuré par un pharmacien investisseur du réseau et un financement supplétif proposé par Escale Santé en cas d’apport insuffisant. La préoccupation d’Escale Santé est que le jeune devienne rapidement autonome et propriétaire à 100% de son outil de travail. « Dè le départ, les modalités de sortie sont définies entre le pharmacien investisseur et son gérant : pacte d’associé prévoyant une sortie à trois ans en cas de forte progression de chiffre d’affaires ou plus classiquement à cinq ans », indique Sarah Guatel Daran, cofondatrice du groupement Escale Santé.

Lire le dossier et l'article
Share This